Get Adobe Flash player

Dialogue avec la nature - L'harmonie avec son environnement

 

II faut être en harmonie avec les lieux où l'on se rend ; il faut s'y préparer de façon à ce que le lieu vous accepte.

Chaque lieu a une teneur vibratoire, un niveau vibratoire différent qui entre en harmonie avec les personnes ayant un même niveau vibratoire ou capables d'adapter leur propre fréquence à celle du lieu.

Jacqueline s'est trouvée attirée par un certain lieu au cœur des Pyrénées (instinct ? 6ème sens ?), et s'est sentie comme transformée, transportée et a perdu la notion du temps. Peut-être est-ce dû au fait que son être spirituel s'est approché d'une inter-dimension, d'un continuum espace-temps dont les lois physiques sont différentes des nôtres ? Elle s'est sentie soudain physiquement rechargée à la suite de ce contact : les énergies, bloquées à son arrivée sur ce lieu (stress de la vie citadine, du voyage...), se sont trouvées brusquement libérées.

Il semble que toute personne allant sur un lieu magique, sacré, tellurique naturel... est susceptible de ressentir, à des niveaux différents, des échanges d'énergie(s), voire un éveil de facultés dites "paranormales".

Un médecin Américain avait voulu étudier les phénomènes paranormaux dont semblent douées certaines personnes (clairvoyance, télépathie, clair audience...) ; celles-ci avaient presque toutes eu, vers 10/15 ans, un contact assez violent avec le courant électrique. On peut penser qu'à cet âge, un électrochoc pourrait déclencher ou mettre en fonction certaines parties de cerveau qui, sans cela, seraient restés en sommeil. N'oublions pas que nous ne nous servons que de 10% à peine du potentiel de notre cerveau ! De quoi serait capable un cerveau fonctionnant à 20, à 30% de sa capacité ? Lévitation ? Psychokinèse ? Télépathie ? Phénomènes de Perception Extra-sensorielle (ESP) ? Effet "Uri Geller" ?

Lorsque nous allons dans ces lieux privilégiés, "magiques", créés dans des buts particuliers par des Initiés, il faut être conscient du fait que ces lieux ont une fonction, émettent des impulsions vibratoires (électriques, magnétiques) en permanence, et ce , à des niveaux subtils. Les cathédrales (édifiées sur d'ancien lieux "magiques", déjà utilisés par les Celtes), en sont un exemple. Ces lieux abondent, chacun doué d'un niveau vibratoire différent, et sont disséminés dans le monde entier.

Tout le monde devrait retrouver les lieux les unissant à la nature, car l'être humain fait partie intégrante de son environnement. Partout, il ne cherche qu'à le dominer, l'exploiter, le détruire, là sera sa perte, d'où un mal-être, un stress permanent qui sont à l'origine des dépressions ainsi que de tout ce qui est en découle. L'homme veut dominer la nature ! Mais celle-ci a un atout majeur, LE TEMPS.

Qu'est-ce que 1.000 ans, 10.000 ans pour elle ? Quelle civilisation a duré autant ? Le rayonnement radioactif accumulé par les centaines d'explosion nucléaires "expérimentées" depuis 45 ans engendre déjà les mutations génétiques (Tchernobyl...). Notre civilisation pourra-t-elle seulement durer encore 100 ans, au rythme où elle va (pollution atmosphérique, pollution de la terre, de l'eau, de la mer...) ?

L' Homme et la Terre sont en résonance avec le rayonnement cosmo-tellurique ; toute atteinte à l'un d'entre eux aura des répercussions inévitables sur l'autre. L' Homme doit, c'est la condition de sa survie, s'allier avec la Terre, sinon, tôt ou tard, elle reprendra ses droits et alors, seuls ses alliés survivront peut-être, mais à quel prix ? C'est à chacun de nous d'agir. La nature nous offre ses énergies, 
NE 
LES GASPILLONS PAS !

Les lieux dits "magiques" sont là pour être utilisés à bon escient : Ressourcement, élimination des pollutions physiques, psychiques... L'adaptation de l'homme à un milieu en perpétuelle évolution est à ce prix.

Pour exemple, le niveau vibratoire optimum des cellules du corps humain est de 100.000 périodes/seconde ; son niveau moyen est de 60.000 p/s, mais cependant, les pollutions psychiques (pensées de haine, de colère...) et physiques (rayonnement radio, TV, radars, micro-ondes, lignes à haute tension...) rabaissent encore cette fréquence. (Les cellules atteintes du cancer vibrent à peine à 22.000 p/s).

Les personnes peuvent se mettre en harmonie avec tout lieu doué d'une énergie vitale (Lourdes,...) et seront régénérées ; elles pourront espérer une rémission, sinon une guérison complète.

Cette Énergie Vitale existe partout, elle ne demande qu'à être puisée.
Voudrons-nous faire cette démarche ?

 
Gilbert Attard.

 

Article paru dans IMSA - Contact n° 37 en 1991 -
(IMSA : Institut Mondial des Sciences Avancées - Président fondateur : J. Guieu)

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

         

Nombre de visiteurs aujourd'hui :63
Nombre de visiteurs hier :243
Nombre de visiteurs ce mois ci :5330
Nombre de visiteurs total :347989

Actuellement il ya 82 invités et pas de membres en ligne

Facebook Like.

Open source productions